À la découverte de l’Ogham – Signification des feda (2/4)

À la découverte de l’Ogham – Signification des feda (2/4)

La semaine dernière, il était question d’une introduction à l’ogham celtique avec quelques définitions de ce qu’il est, mais aussi de ce qu’il n’est pas, pour vous permettre de le découvrir ou de le redécouvrir avec un œil neuf, loin de toute idée reçue. Aujourd’hui, je vous propose d’aller au cœur de cet alphabet, et d’explorer plus en détail chacun des feda qui le composent.

Pour chaque caractère présenté, vous pourrez donc trouver ici son nom gaélique accompagné de sa traduction, la lettre associée, ainsi que quelques mots-clefs permettant de retenir aisément l’idée principale portée par chaque fid. Et pour compléter un peu tout ça, en plus d’un rappel du classique ogham des arbres, j’ai également ajouté les associations connues pour l’ogham des couleurs et celui des oiseaux.

Les significations que je vous propose ne sont bien évidemment pas exhaustives, il existe un large panel de significations pour chaque fid. Celles-ci sont une base sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour apprendre, et n’attendent que d’être étendues et améliorées de vos interprétations personnelles. Au fur et à mesure que vous avancerez avec l’ogham, vous pourrez développer de nouveaux sens, de nouveaux symboles, et tisser de nouveaux liens.

Obtenez votre propre jeu d'oghams pyrogravés

Mais avant d’en arriver là, il est essentiel de bien intégrer les bases de ce langage : ce que signifie chaque caractère, et de quelle façon ils interagissent entre eux et avec nous-mêmes. Soyez toujours conscients des outils avec lesquels vous travaillez, ayez en tête leur fonctionnement, les possibilités qu’ils offrent, mais également leurs limites.

• Premier aicme

🌿 Beith

Beith

Lettre : B
Traduction : Bouleau
Mot-clef : Purification

Ogham des arbres : Beith, le bouleau
Ogham des couleurs : Bán, blanc
Ogham des oiseaux : Besan, le faisan

Avec son écorce blanche reconnaissable au milieu des autres arbres, le bouleau est un arbre traditionnellement associé à la purification, au nettoyage du corps comme de la maison. Au sein d’une pratique magique, Beith est donc un excellent choix pour effectuer un rituel ou un travail ayant trait à la purification. Son énergie aide au nettoyage de l’espace sacré, et permet par ailleurs de clarifier une intention avant de commencer un nouveau projet. En tant que tout premier caractère de l’ogham, Beith est en effet fortement lié aux nouveaux départs, et favorise la discipline nécessaire pour mener à bien une nouvelle idée.

🌿 Luis

Luis

Lettre : L
Traduction : Flamme, ou herbe
Mots-clefs : Inspiration, guérison

Ogham des arbres : Caorann, le sorbier
Ogham des couleurs : Liath, gris
Ogham des oiseaux : Lachu, le canard

Le feu est un élément essentiel à la tradition celtique : l’awen, y est souvent décrit comme un feu sacré naissant dans la tête de celui ou celle qui en bénéficie. Luis est ce feu sacré, l’inspiration accordée par l’awen. Mais tout comme la déesse Brighid incarne à la fois les qualités de poète, forgeronne et guérisseuse, Luis représente également la guérison, le remède offert par les plantes que l’on prépare et fait infuser au-dessus des flammes. En ce sens, Luis est parfaitement indiqué pour tout travail incluant l’utilisation d’herbes ou de fleurs récoltées et préparées. Associé au sorbier protecteur, il renforce les charmes visant à se préserver d’influences néfastes.

🌿 Fern

Fern

Lettre : F ou V
Traduction : Aulne
Mot-clef : Protection

Ogham des arbres : Fern, l’aulne
Ogham des couleurs : Flann, rouge
Ogham des oiseaux : Faelinn, la mouette

Utilisé pour la confection des boucliers des guerriers, le bois d’aulne renvoie à l’idée de protection exprimée par ce fid. Mais il servait également à la fabrication des seaux permettant de contenir le lait du troupeau, un produit essentiel à la survie dans les sociétés celtes sédentaires. Tout comme le guerrier se bat pour défendre ceux qu’il aime, le contenant a pour but de protéger ce qui se trouve à l’intérieur. Fern est ainsi particulièrement adapté pour les actions visant à se protéger soi-même ou ses proches, en se construisant un cocon tout autour, un abri, une tanière au sein de laquelle s’abriter.

🌿 Sail

Sail

Lettre : S
Traduction : Saule
Mots-clefs : Courant, flux

Ogham des arbres : Sail, le saule
Ogham des couleurs : Sodath, « de couleur fine », probablement ivoire ou jaune pâle
Ogham des oiseaux : Seg, le faucon

Le flux, le reflux, le courant… Sail est un fid essentiellement lié à l’élément eau. Les cycles représentent son domaine de prédilection, qu’il s’agisse des marées, du changement de saison ou des différentes phases de la lune. Sail permet de fixer un timing à une action magique, et peut être utilisé pour tout travail en lien avec l’eau ou les fluides de façon générale. Il invite à s’harmoniser avec le courant et le temps qui passe, à se laisser porter par lui pour en profiter pleinement plutôt que de lutter contre et se retrouver dépassé.

🌿 Nin

Nin

Lettre : N
Traduction : Lettre, ou fourche
Mot-clef : Connexion

Ogham des arbres : Fuinseóg, le frêne
Ogham des couleurs : Necht, transparent
Ogham des oiseaux : Naescu, la bécassine

Nin possède deux significations : une lettre permettant de sceller un contrat, mais également une pièce essentielle du métier à tisser. Dans les deux cas, Nin est un fid de connexion, de lien, il relie les fibres entre elles tout comme il crée du lien entre plusieurs personnes. Il est la toile que l’on tisse patiemment, et s’avère très utile pour renforcer une relation, une amitié, une communauté, ou pour rassembler les gens autour d’une cause commune. Dans son aspect de lettre, il permet également une meilleure communication, de même qu’il favorise les accords écrits et contrats en tout genre.

• Deuxième aicme

🌿 h-Úath

Huath

Lettre : H
Traduction : Terreur
Mot-clef : Désespoir

Ogham des arbres : Sceach gheal, l’aubépine
Ogham des couleurs : Úath, « terrible », la couleur des bleus et des blessures
Ogham des oiseaux : Hadaig, le corbeau « nocturne »

Lorsqu’il sort au cours d’un tirage divinatoire, h-Úath annonce bien souvent des difficultés à venir, des challenges et des peurs qu’il faudra surmonter. Mais en allant au-delà de son aspect négatif, il permet également de voir de quelle façon ces obstacles peuvent générer une nouvelle force intérieure. H-Úath parle de résilience face aux cahots de la vie. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que ce fid est associé à l’aubépine, un arbuste connu sous le nom d’épine blanche, protectrice puissante mais intransigeante. Ce n’est certainement pas là l’ogham le plus facile à manipuler dans une action magique, mais ses résultats sont à la hauteur des efforts qu’il demande.

🌿 Dair

Dair

Lettre : D
Traduction : Chêne
Mots-clefs : Force

Ogham des arbres : Dair, le chêne
Ogham des couleurs : Dubh, noir
Ogham des oiseaux : Droen, le roitelet

Le chêne, le roi de la forêt révéré par les celtes et les druides, et qui reste encore aujourd’hui l’un arbres les plus estimés, avec une véritable aura magique autour de lui. De par son association avec le chêne, Dair porte les idées de longévité, de droiture, de stabilité, d’endurance et de force. Mais il est également le gardien des seuils, ces lieux de transition entre deux mondes, où la rencontre avec le sacré est possible. Dair est un fid généreux, d’expansion, capable de générer une grande puissance. Attention toutefois à ne pas se laisser enfermer dans une énergie inverse avec cet ogham, en allant vers trop d’inflexibilité et d’obstination.

🌿 Tinne

Tinne

Lettre : T
Traduction : Lingot
Mot-clef : Maîtrise

Ogham des arbres : Cuileann, le houx
Ogham des couleurs : Temen, gris foncé
Ogham des oiseaux : Truith, l’étourneau

Par définition, Tinne est le fid du forgeron ; il se rapporte donc de façon générale au travail manuel, à la création et à la prospérité matérielle qui en découle. Tout comme le forgeron façonne le métal, l’artisan transforme le matériau brut en un objet utile et bien fait. Tinne est d’une très bonne aide pour débloquer les projets créatifs, pour apprendre et développer de nouvelles compétences manuelles, et est particulièrement adapté au travail des bijoutiers, des sculpteurs, de tous ceux qui travaillent le métal… Dans un sens plus moderne, il peut également représenter les nouvelles technologies et tout ce qui a trait à l’informatique.

🌿 Coll

Coll

Lettre : C
Traduction : Noisetier
Mot-clef : Sagesse

Ogham des arbres : Coll, le noisetier
Ogham des couleurs : Crón, marron
Ogham des oiseaux : Absent dans la liste de l’Enogam. Erynn Rowan Laurie propose toutefois un ajout intéressant dans Ogam Weaving Word Wisdom, avec Córr, la grue ou le héron, deux oiseaux traditionnellement associés à l’idée de sagesse.

Dans les textes de mythologie celte, le noisetier est l’un des tous premiers symboles de sagesse, avec le saumon qui en mange les fruits lorsque ceux-ci finissent par tomber à sa portée. Coll est un fid de recherche, de discernement et de connaissance, qui nécessite d’acquérir une certaine patience. C’est un ogham lié à l’Autre-Monde, qui permet de recevoir et de déchiffrer des signes, des présages. Il est intimement lié à la sagesse que la nature peut apporter à tout un chacun, si tant est que l’on sait où la chercher, quoi observer, sentir ou écouter… Il est également une aide précieuse pour tout travail de connaissance de soi et de développement personnel.

🌿 Ceirt

Ceirt

Lettre : Q
Traduction : Chiffon, ou arbuste
Mots-clefs : Malheur, malchance

Ogham des arbres : Úll, le pommier
Ogham des couleurs : Quair, « couleur souris », brun-gris légerOgham des oiseaux : Querc, la poule

Sans aucun doute le fid le plus complexe à comprendre et à appréhender après h-Úath. Lorsque Ceirt apparaît dans un tirage, il est signe de malchance, donnant naissance à une intense frustration, voire à une forme d’auto-destruction. Il invite à se replier sur soi, à prendre soin de son être, le temps de parvenir à clarifier la situation. Tout comme h-Úath, ce n’est pas un ogham recommandé aux débutants. Même s’il peut parfois être employé dans le cadre d’un travail de guérison, en association avec d’autres feda éminemment positifs, travailler avec demande beaucoup de précautions et ne laisse que très peu de marge pour les erreurs.

• Troisième aicme

🌿 Muin

Muin

Lettre : M
Traduction : Amour, estime, ou ruse
Mot-clef : Communication

Ogham des arbres : Finemain, la vigne
Ogham des couleurs : Mbracht, multicolore
Ogham des oiseaux : Mintan, la mésange

Muin possède une multitude de significations, mais il est essentiellement un fid de communication, particulièrement adapté pour trouver sa voix / voie, ainsi que la meilleure façon de l’exprimer. Il est associé au plaisir, à l’amour (de soi et des autres), la générosité et l’abondance… mais également à leurs aspects plus négatifs : l’envie, la jalousie ou encore le mensonge et la manipulation. Dans le cadre d’un développement personnel, Muin peut être d’une très grande aide pour parvenir à l’expression de soi, à la libération de la parole et des sentiments. Il permet de s’affirmer face au monde tout en favorisant la communication avec les autres.

🌿 Gort

Gort

Lettre : G
Traduction : Jardin, Prairie
Mot-clef : Croissance

Ogham des arbres : Edeand, le lierre
Ogham des couleurs : Gorm, bleu
Ogham des oiseaux : Géis, le cygne

Gort, c’est le jardin dans lequel on se sent bien, le petit coin de paradis où se réfugier en extérieur. C’est le champ travaillé patiemment qui promet d’apporter récolte et abondance. Une oasis dans laquelle s’arrêter un instant pour se ressourcer pleinement. C’est un fid qui parle de fertilité et de nourriture, d’hospitalité et d’échanges, de générosité et de bénédictions à partager. Mais tout comme le champ de blé ne parvient pas tout seul à pleine maturité, Gort requiert beaucoup de travail et de patience pour voir ses effets se faire sentir. Il est efficace sur du long terme, pour porter un projet jusqu’à son terme et aider à le faire fructifier. S’il peut aider à créer un espace dans lequel la sérénité et l’abondance règnent, Gort invite également à faire preuve de gratitude, à reconnaître les richesses que l’on possède déjà.

🌿 nGétal

Ngetal

Lettre : Ng
Traduction : Blessure, ou charme
Mot-clef : Guérison

Ogham des arbres : Giolach, le roseau
Ogham des couleurs : Nglas, vert
Ogham des oiseaux : Ngéigh, l’oie

A double tranchant, ce fid peut tour à tour représenter une blessure ou la guérison qui s’en suit, une maladie ou son remède. NGétal est un ogham d’équilibre, qui se balance d’un côté à l’autre et fluctue en fonction des événements. Dans tous les cas, s’il survient dans un tirage divinatoire, il invite le consultant à s’intéresser à son état de santé, ainsi qu’à à ses habitudes de vie au quotidien. Dans une pratique magique, il s’agit de l’ogham de prédilection pour tout travail de guérison ou de soin ; il est ainsi possible de le tracer directement sur la zone à traiter, avec de l’eau, des huiles essentielles ou une infusion de plantes préparée dans ce but (renseignez-vous sur leurs propriétés avant, n’allez pas faire n’importe quoi avec n’importe quelle plante ou huile essentielle). Renforcé par un charme – chant ou prière, son effet n’en sera que plus efficace.

🌿 Straif

Straif

Lettre : Z
Traduction : Soufre
Mot-clef : Transformation

Ogham des arbres : Draighean, le prunellier
Ogham des couleurs : Sorcha, « brillant », blanc ou jaune éclatant
Ogham des oiseaux : Smólach, la grive

Straif est un fid associé au mystère, à l’invisible, à ce qui est tenu secret, occulte. Il permet essentiellement de révéler ce qui est profondément caché, pour ensuite le transformer et le sublimer. Ogham de choix pour tout travail spirituel intense, Straif est idéal pour les rites de transformation, durant lesquels le pratiquant est amené à changer de peau, à passer d’une forme à l’autre. Il sera également un compagnon parfait pour les adeptes du « shapeshifting », une pratique fréquemment évoquée dans les textes de mythologie celtique. Lorsqu’il apparaît dans un tirage, ce fid annonce souvent un changement inattendu à venir – pour le pire ou le meilleur, soyez prêts à tout !

🌿 Ruis

Ruis

Lettre : R
Traduction : Rouge
Mot-clef : Passion

Ogham des arbres : Trom, le sureau
Ogham des couleurs : Ruadh, roux
Ogham des oiseaux : Rócnat, le corbeau freux

Fid de la passion, Ruis traite essentiellement des émotions intenses et passionnées, telles que la colère et la rage, ou de l’autre côté du spectre, l’excitation et l’extase. C’est un ogham plein d’ardeur, presque explosif, à l’énergie très difficile à maîtriser une fois relâchée. La frénésie guerrière décrite dans les mythes et légendes irlandaises se manifeste en Ruis, tout comme la sensualité, l’érotisme et la sexualité. Vous l’aurez compris, il s’agit là d’un ogham au caractère plutôt intense, qu’il est fortement recommandé de tempérer à l’aide d’autres feda plus doux et modérés.

🌿 Ailm

Ailm

Lettre : A
Traduction : Cri
Mot-clef : Commencement

Ogham des arbres : Ochtach, le pin, ou Giúis, le sapin
Ogham des couleurs : Alad, « couleur de pie », noir et blanc moucheté
Ogham des oiseaux : Aidhircleóg, le vanneau

Si Beith permet de clarifier ce par quoi il faut commencer, Ailm lui, représente le début en lui-même : le premier pas, le premier souffle, le premier cri du nourrisson. C’est un fid d’initiation, de passage d’un état à un autre. Il est fortement lié à l’Autre-Monde et aux ancêtres, représentant les différents cycles des vies passées et à venir, de l’origine à la fin, de la naissance à la mort. Lorsqu’Ailm apparaît dans un tirage, il peut indiquer que le consultant est arrivé à un seuil, un moment de révélation important au cœur de son parcours, dans l’attente d’un premier pas qui lui permettra de plonger ensuite dans une nouvelle vie.

🌿 Onn

Onn

Lettre : O
Traduction : Fondation, ou Roue
Mot-clef : Mouvement

Ogham des arbres : Aiteann ou conasg, l’ajonc
Ogham des couleurs : Odhar, brun-gris foncé
Ogham des oiseaux : Odoroscrach, la chouette effraie ou le cormoran à aigrettes (suppositions non confirmées)

Traduit par les mots « fondation » et « roue », Onn représente à la fois le mouvement et la force lui donnant naissance. Il représente les différents chemins à suivre, mais également les choix à faire pour décider lesquels arpenter ou laisser de côté. Il est lié au voyage, spirituel ou physique, et permet de déterminer la direction à suivre, où aller, et que faire pour y parvenir. Onn est un compagnon idéal pour vagabonder au détour des chemins comme pour partir en pèlerinage dans un but précis. Dans un travail magique ou de développement personnel, il peut être d’une grande aide pour lever des blocages et favoriser la remise en route d’une énergie ou d’un projet.

🌿 Úr

Ur

Lettre : U
Traduction : Terre
Mot-clef : Mort

Ogham des arbres : Froech, la bruyère
Ogham des couleurs : Usghda, « résineux », ambré
Ogham des oiseaux : Uiseóg, l’alouette

Ogham terrestre par excellence, Úr a tout à voir avec la fin et le deuil qui l’accompagne. En ce sens, il représente évidemment la mort physique du corps, mais il peut également annoncer l’arrêt brutal d’une situation, d’une relation, d’un travail… Dans tous les cas, il s’agit de quelque-chose de définitif et d’inévitable ; l’idée de destinée et de fatalité fait partie de l’essence de ce fid. Dans une pratique spirituelle, son rapport à la terre favorise l’ancrage et la stabilité. Il est également tout indiqué pour la préparation d’offrandes, ou pour couper des liens devenus inutiles ou pesants. Enfin, Úr peut favoriser la communication avec les esprits, qu’il s’agisse de défunts ou d’esprits des lieux (genius loci).

🌿 Edad

Edad

Lettre : E
Traduction impossible – Idée d’interprétation : Amanite
Mot-clef : Vision

Ogham des arbres : Crann creathach, le tremble, ou peuplier
Ogham des couleurs : Erc, tâcheté de rouge
Ogham des oiseaux : Eala, le cygne

A cause du manque de traduction, Edad peut être un ogham difficile à cerner à première vue. Son action tourne autour des rêves et des visions ; à la façon d’une plante enthéogène, il peut ainsi favoriser les états modifiés de conscience voire la transe chamanique. C’est un fid également lié aux pratiques de divination et de voyance, qu’il peut accompagner pour éviter toute mauvaise interprétation. Au sein d’un tirage, il invite d’ailleurs souvent le consultant à s’interroger sur les outils et pratiques qu’il utilise ou à s’intéresser à de nouvelles techniques. Dans une pratique spirituelle, Edad peut grandement favoriser la méditation, ou le travail sur les rêves.

🌿 Idad

Idad

Lettre : I
Traduction impossible – Idée d’interprétation : If
Mot-clef : Mémoire

Ogham des arbres : Iúr, ou Ibar, l’if
Ogham des couleurs : Irfind, « très blanc »
Ogham des oiseaux : Illat, l’aigle

Dernier caractère de notre alphabet, Idad ne possède lui non plus aucune traduction, mais les associations qu’on lui connait sont en revanche très instructives. Notez par exemple la couleur, « très blanc », qui n’est autre qu’une intensification de la couleur du tout premier ogham, Beith. Si celui-ci est lié aux commencements, Idad est lui associé à la fin, à la vieillesse, ainsi qu’au souvenir. C’est un fid qui parle d’histoire et de tradition, que l’on transmet d’une génération à l’autre. Il peut accompagner les travaux en lien avec la recherche de vies antérieures ou, dans une optique de développement personnel, aider à assimiler son propre passé pour en tirer les leçons et guérir d’éventuelles blessures.

Jeu d'oghams d'apprentissage sur tranches de bois brut

• Forfeda – Lettres supplémentaires

Personnellement, bien qu’ils soient un rajout tout à fait légitime à l’ogham, je ne travaille pas avec les forfeda. Les vingt caractères d’origine sont amplement suffisants à mes yeux et couvrent un large éventail d’interprétations et de possibilités. Je vais donc me contenter d’un très rapide tour d’horizon pour cette partie, en vous laissant leur nom et leur traduction lorsqu’elle existe ; libre à vous de faire ensuite vos propres recherches et d’expérimenter avec ces feda si vous souhaitez les intégrer à votre connaissance de l’ogham.

🌿 Ebad

Ebad

Lettres : Ea
Traduction inconnue – Interprétation possible : Saumon

🌿 Óir

Oir

Lettres : Oi
Traduction : Or

🌿 Uillenn

Uillenn

Lettres : Ui
Traduction : Coude

🌿 Iphín

Iphin

Lettres : Io
Traduction : Miel, ou Groseiller

🌿 Emancholl

Emancholl

Lettres : Ae
Traduction : « Jumeau du noisetier »

Frise lierre - Séparation de texte

Retrouvez tous les articles de cette série :

Partie 1 – Introduction au système
Partie 2 – Signification des feda
Partie 3 – Méthodes de divination
Partie 4 – S’approprier l’alphabet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.