Archives de
Catégorie : Tarot et Oracles

Petit Lenormand : premières pièces

Petit Lenormand : premières pièces

Il y a quelques temps, je vous ai donn√© un tout petit aper√ßu de ce √† quoi ressemblent les premi√®res pi√®ces de mon futur Lenormand ; aujourd’hui, c’est un peu plus en d√©tail que je souhaite vous en d√©voiler quelques-unes.

J’ai commenc√© ce Petit Lenormand avec une id√©e tr√®s claire de ce √† quoi je voulais qu’il ressemble, de la ligne directrice si vous voulez, celle qui devait guider et canaliser mon inspiration tout au long de la cr√©ation pour t√Ęcher de garder une coh√©rence entre toutes les pi√®ces √† r√©aliser.

Quel en est le th√®me principal ? La for√™t, √©videmment. Ce qui n√©cessite davantage de r√©flexion pour plusieurs symboles parmi ceux qui forment ce syst√®me de divination (il n’y a pas beaucoup de bateaux en for√™t, n’est-ce pas ?), mais qui me permet √©galement de m’exprimer beaucoup plus librement sur d’autres.

Comme vous le savez maintenant, je suis en train de cr√©er ce jeu sur des tranches de bois, mon mat√©riau et support favori. Etant lui-m√™me issu des sous-bois, lui donner une ambiance sylvestre √©tait une √©vidence, tout simplement. Je souhaite pouvoir l’emporter avec moi, qu’il m’accompagne le temps d’un tirage sous les grands arbres, lanc√© sur un tapis de mousse et de brindilles, je veux qu’il soit en harmonie avec les nuances des feuilles tomb√©es au sol, avec les couleurs de la terre que je foule.

Rien que d’y penser, je n’ai qu’une h√Ęte : le terminer rapidement pour pouvoir l’emmener en vadrouille avec moi, profiter des richesses de l’Automne que j’aime tant !

Petit Lenormand sur tranches de bois - Totems animaux

Le commencement, c’est peut-√™tre ce qui a √©t√© le plus difficile finalement. Je veux dire, c’est tr√®s grisant de se lancer dans un nouveau projet, l’excitation du d√©but a vraiment une saveur toute particuli√®re, et j’appr√©cie beaucoup ce moment. Mais il y a aussi l’aspect presque effrayant de la chose, lorsqu’on s’installe √† sa table avec une id√©e en t√™te et qu’il faut lui donner forme, lui donner vie, en sachant d’exp√©rience qu’il y a toujours un foss√© (plus ou moins large, √ßa d√©pend des circonstances) entre ce que l’on imagine en premier lieu et ce qui finit par sortir.

Il y a quelque part √©galement, une certaine crainte d’√™tre d√©√ßue du r√©sultat, qui rend le premier trac√© lourd d’attentes et de promesses. Apr√®s tout, il a une telle importance : il repr√©sente la premi√®re pierre du reste du projet.

Pour surmonter cette petite appr√©hension de d√©part, c’est donc tout naturellement que je me suis tourn√©e vers les repr√©sentations animales, un terrain que je connais bien et avec lequel j’ai beaucoup d’affinit√©s. Ca tombe bien, le Lenormand y est propice, avec de nombreux ¬ę¬†totems¬†¬Ľ pr√©sents : un ours, un renard, un chien, un serpent, des oiseaux, des souris, des poissons… et j’en oublierai presque la cigogne en cours de route.

Mais ce n’est pas tout, un certain nombre de totems v√©g√©taux y sont repr√©sent√©s √©galement, √† commencer par l’arbre, qui se retrouve donc parmi les premi√®res pi√®ces r√©alis√©es pour mon jeu. En m√™me temps, ce n’est pas tr√®s √©tonnant. Avec tous les Arbres de Vie et autres Yggdrasils d√©j√† grav√©s pour la boutique, c’√©tait tout simplement impossible qu’il n’y figure pas.

Parmi les v√©g√©taux sur lesquels j’ai d√©j√† travaill√© se trouve aussi le tr√®fle. Bien que discret, il est souvent pr√©sent dans mes coins favoris (et je ne parlerai pas du jardin, o√Ļ il pousse √† peu pr√®s partout). Sans oublier le lys, qui n’est pas qu’une jolie fleur parfum√©e ornant bouquets et massifs : √† l’√©tat sauvage, il appr√©cie grandement les milieux forestiers. Et puisqu’on parle de bouquet, celle-ci aussi est faite. Mais si, c’est la petite qui se cache l√†-derri√®re, au fond √† droite sur la photo ūüėõ

Petit Lenormand sur tranches de bois - Totems végétaux

Bref, je vous laisse appr√©cier les images (et pourquoi pas, me dire ce que vous en pensez) pour retourner travailler √† la suite de mon Gros Projet. Mais vous l’aurez compris √† la lecture de ces quelques mots, ce Petit Lenormand sera nature ou ne sera pas ! ūüôā

Un Petit Lenormand en projet

Un Petit Lenormand en projet

Il y a de √ßa quelques ann√©es, il m’a pris l’envie de me confectionner un jeu d’oghams en bois (attends, mais t’as pas parl√© de Lenormand juste avant ?), mon tout premier set illustr√© en r√©alit√©. Bon nombre d’entre vous ont probablement d√©j√† eu l’occasion de le voir en photo ; c’est mon ogham f√©tiche, fabriqu√© de A √† Z par mes petites mains. En revanche, dont j’ai tr√®s peu parl√© √† son sujet, c’est du processus de cr√©ation lui-m√™me, et du pourquoi ceux que je propose dans la boutique sont si diff√©rents aujourd’hui.

Divination par l'Ogham

A l’√©poque, j’√©tais √©tudiante en lettres modernes, et donc par d√©finition, totalement fauch√©e. L√©ger d√©tail qui ne m’emp√™chait pas de baver d’envie devant le travail de Sarah Anne Lawless, qui venait tout juste de terminer un sublimissime set d’oghams en bois, avec sur chacun des b√Ętons, une illustration repr√©sentant les arbres associ√©s aux diff√©rents caract√®res. Toutes les pi√®ces d√©coup√©es puis polies √† la main une √† une, les motifs soigneusement pyrograv√©s et peints ensuite… Le genre de r√©alisation qui m’a fait r√™ver un bon moment, surtout en sachant que je n’avais pas du tout le luxe de m’en payer ne serait-ce que le quart ūüėõ

Qu’√† cela ne tienne, j’ai fini par me dire que j’avais dix doigts moi aussi, et un chouette pyrograveur qui avait d√©j√† fait ses preuves √† plusieurs reprises. Le projet √©tait lanc√© ! J’avais bien pr√©vu que √ßa me prendrait du temps cette histoire, mais j’avais laaaargement sous-estim√© l’impact de mon emploi du temps totalement chaotique d’√©tudiante. Cr√©er ce set, √ßa a √©t√© l’affaire non pas de jours ni de semaines comme je le pensais au d√©part, mais bien de mois entiers. Accessoirement, je ne comptais plus ni les ampoules, ni les coupures et autres √©corchures dues √† ma m√©connaissance du travail du bois et au manque cruel d’outils et d’√©quipement auquel j’ai du faire face.

Pass√© la fi√®vre et l’excitation du d√©but de projet, il y a eu quelques p√©riodes de d√©couragement quasi total, pendant lesquelles je ne voulais plus toucher un bout de bois, d√©sesp√©r√©e de ne jamais en voir la fin, me demandant pourquoi j’avais eu une id√©e pareille. Mais j’ai tenu bon. Pi√®ce apr√®s pi√®ce, je me suis accroch√©e √† l’id√©e d’un set d’oghams complet, visualisant le r√©sultat avant chaque nouveau coup de couteau, entassant la sciure de bois d’un c√īt√©, les morceaux de papier de verre us√©s de l’autre, avant de me barbouiller d’aquarelle en essayant de ne pas me br√Ľler un doigt sur le pyrograveur encore chaud pos√© tout pr√®s (l’autre inconv√©nient du studio √©tudiant : le manque de place).

Pour quelqu’un qui adore commencer mille et un projets, mais qui a souvent du mal √† aller jusqu’au bout, autant vous dire que pour celui-ci, ce n’√©tait vraiment pas gagn√© d’avance. Ajoutez une bonne grosse dose de perfectionnisme, et vous aurez vraiment le tableau dans son ensemble. Au cours de ce processus de cr√©ation, j’ai √©t√© chercher les limites de ma pers√©v√©rance et j’ai appris √† les d√©passer malgr√© la fatigue, la lassitude, l’auto-critique et les mains douloureuses.

En guise de motivation suppl√©mentaire, je me suis souvent r√©p√©t√© que ce qui compte vraiment, c’est le chemin, pas la destination. Et bien, devinez quoi ? Une fois mon set 100% fait-main termin√©, sentant encore bon la cire d’abeille, je me suis presque jur√©e de ne jamais en refaire de similaire. J’√©tais vraiment fi√®re du r√©sultat, mais le chemin en question a √©t√© tellement long et difficile que je me voyais mal remettre les pieds (ou les mains) l√†-dedans.¬†

Petit Lenormand sur tranches de bois, made in Lune de Sève

Presque.

Il y a quelques semaines, une nouvelle lubie du m√™me genre s’est empar√©e de moi sans que je ne m’y attende tellement. Un nouveau projet de la m√™me ampleur qui s’av√®re √©videmment tout autant chronophage que l’a √©t√© mon jeu d’oghams √† l’√©poque (la diff√©rence, c’est que je suis bien mieux √©quip√©e maintenant, ouf !). Encourag√©e par quelques personnes √† qui j’avais vaguement √©voqu√© l’id√©e, me voil√† aujourd’hui lanc√©e dans la r√©alisation d’un Petit Lenormand sur tranches de bois.

Le Lenormand, j’ai commenc√© √† m’y int√©resser s√©rieusement en d√©but d’ann√©e. C’est une m√©thode de divination dont la base s’apprend relativement vite je trouve, mais qui ne cesse de s’enrichir par la suite. Chaque symbole se teinte peu √† peu d’exp√©riences personnelles, on y d√©couvre de nouvelles significations au fur et √† mesure de l’utilisation, on √©toffe son vocabulaire… Et puis arrive le jour o√Ļ on aimerait bien avoir un jeu √† soi, qui nous corresponde vraiment. C’est exactement comme √ßa que je me suis retrouv√©e √† griffonner quelques id√©es par-ci par-l√†, sur des feuilles volantes d’abord, puis dans un carnet de dessin, pour finalement me retrouver √† les graver dans le bois, mon mat√©riau de pr√©dilection, mon compagnon quotidien.

A l’heure o√Ļ j’√©cris cet article, mon projet a d√©j√† bien avanc√©, puisque j’ai termin√© les 12 pi√®ces que vous pouvez apercevoir juste au-dessus (oui, je sais, la photo n’en laisse deviner que 11, mais on ne va pas chipoter), soit un tiers des 36 symboles traditionnels du Petit Lenormand. Je n’ai pas encore couch√© toutes les illustrations sur le papier, mais j’ai une id√©e plut√īt pr√©cise de celles encore manquantes. Et bien que ce set soit un projet compl√®tement personnel, j’aimerais en partager l’avanc√©e avec vous ūüôā

Il me reste encore bon nombre d’heures √† passer dessus avant de voir ce jeu compl√®tement termin√©, je ne me fais pas d’illusion l√†-dessus. Entre la pr√©paration des morceaux de bois, la reproduction du dessin, la pyrogravure, la teinture au brou de noix et la touche d’acrylique qui va avec (et encore, j’aurais pu rajouter des dorures pour corser encore un peu les choses), j’ai de quoi m’occuper encore un bon bout de temps, mais c’est beaucoup plus sereinement que je travaille dessus. Moins de sueur et de pression, et surtout, aucune ampoule √† d√©clarer jusque l√† ūüėõ

Ma collection d’oracles #2

Ma collection d’oracles #2

Bonjour à tous !

Depuis mon article pr√©sentant ma collection de tarots et d’oracles, il y a eu quelques ajouts : en l’espace de 6 mois, une bonne douzaine de nouveaux decks sont venus rejoindre mes √©tag√®res. Il est donc temps de faire une petite mise √† jour et de vous parler un peu de mes nouveaux jouets !

? Wild Unknown Tarot, Kim Krans

Alors lui… C’est toute une histoire ! Il fait partie de ces jeux que je mets dans ma wishlist, que je retire ensuite, pour les remettre apr√®s coup, et ainsi de suite. C’est un deck qui m’attirait, tout en me laissant un dr√īle de sentiment, du genre ¬ę¬†non, √ßa ne marchera pas avec celui-l√†¬†¬Ľ ou ¬ę¬†arr√™te de te poser autant de questions, il ne te correspond tout simplement pas¬†¬Ľ. Et puis, il y avait quand m√™me un certain nombre de cartes qui me faisaient franchement h√©siter √† son sujet, et ce malgr√© sa popularit√© et le succ√®s ind√©niable qui l’entoure depuis sa sortie.

Finalement, c’est mon conjoint qui me l’a offert, ignorant totalement ce que j’en pensais √† ce moment. Une petite surprise qu’il a bien fait de me faire, puisqu’une fois en main, j’ai tout de suite accroch√© ! Le dilemme est d√©sormais oubli√© : je l’ai, je le garde ūüėõ

Wild Unkown Tarot, Kim Krans

? Tarot Visconti-Sforza, Mary Packard

Pour changer un peu, voici un tarot de type Marseille, avec les mineures non sc√©niques donc. Il s’agit davantage d’un deck de collection vu la taille immens√©ment grande des cartes. J’adore les grandes cartes, elles permettent de vraiment mettre en valeur les illustrations et d’en parcourir tous les d√©tails, mais avec celles-ci, il faut pr√©voir un espace vraiment cons√©quent pour envisager de faire un tirage de plus de cinq cartes. Mis √† part ce petit (haha) d√©tail, cette reconstitution d’un ancien jeu est tout simplement superbe, et le livre qui l’accompagne bien sympathique.

C’est aussi un deck √† valeur sentimentale, tout simplement parce qu’il me rappelle d’agr√©ables vacances d’√©t√© pass√©es sous le soleil d’Italie, pendant lesquelles j’ai pu faire la visite du ch√Ęteau des Sforza au coeur de Milan.

? Deviant Moon Tarot, Patrick Valenza

A l’inverse, pour celui-ci, il n’y a eu aucune h√©sitation de ma part. C’est un deck que je connaissais d√©j√† plus ou moins, que j’avais aper√ßu deux ou trois fois sans y pr√™ter aucune attention, et puis je suis tomb√©e par hasard sur l’√©dition borderless, et je l’ai vu, v√©ritablement (s√©rieusement, les tarots et oracles devraient se passer de bordures la plupart du temps). J’aurais bien du mal √† expliquer ce sentiment, mais ce jeu s’est manifest√© pile au bon moment, sans forc√©ment savoir pour quelle raison au moment de le commander. J’ai seulement compris que j’en avais vraiment besoin ensuite, une fois le paquet re√ßu et les cartes d√©ball√©es.

C’est un tr√®s, tr√®s bon deck pour tout ce qui touche au ¬ę¬†shadow work¬†¬Ľ, pour se confronter √† ses peurs et √† ses doutes, pour travailler sur d’anciennes blessures, pour se r√©concilier avec sa propre noirceur. Il fait vraiment le travail de ce c√īt√©-l√†. Et pourtant, malgr√© cette tendance √† remuer les choses en profondeur et √† appuyer l√† o√Ļ √ßa fait un peu mal, il garde une bonne dose d’humour (noir √©videmment).

? Trionfi della Luna, Patrick Valenza

R√©alis√© par le m√™me auteur, il s’agit cette fois d’un cousin du Marseille, superbement illustr√© √† l’aquarelle. Je vous rassure tout de suite, il est tout aussi d√©rangeant et plein d’humour que son compagnon juste au-dessus. Vu comme la connexion s’est faite avec le Deviant Moon, j’√©tais oblig√©e de me procurer celui-ci √©galement, et je n’ai pas √©t√© d√©√ßue du tout. D’une part parce que je l’ai re√ßu tr√®s rapidement, mais surtout parce qu’il a un cachet fou !

Quelques infos plus terre-√†-terre en attendant une future review de ce superbe tarot : la premi√®re √©dition n’√©tait compos√©e que des 22 arcanes majeures, ce qui m’aurait sans doute fait davantage h√©siter, mais l’artiste l’a compl√©t√©e avec les mineures ensuite. Notez qu’il n’est plus disponible qu’en italien pour le moment (le deck en fran√ßais est sorti en √©dition limit√©e √† 100 exemplaires, qui sont partis comme des petits pains), mais qu’il est d√©clin√© en plusieurs versions, dont une en n√©gatif et au moins deux autres cr√©√©es sp√©cialement pour se r√©v√©ler sous une lumi√®re noire. Plut√īt sympa, non ?

Trionfi della Luna, Patrick Valenza

? Rumi Oracle, Alana Fairchild & Rassouli

Passons aux oracles, avec un adorable-cadeau-surprise-d’anniversaire d’une amie g√©niale qui connait ma wishlist sur le bout des doigts ‚ô•

De l’ensemble des jeux actuellement en ma possession, c’est sans doute le plus complexe √† utiliser et √† interpr√©ter. D’une part parce qu’il est tr√®s li√© au concept de divin – ce qui n’est vraiment pas le plus facile √† appr√©hender pour moi – et d’autre part, parce que les textes de Rumi sur lesquels cet oracle se base sont eux-m√™me tellement riches, que chacune des cartes pr√©sente une multitude de facettes et de possibilit√©s de lecture.

Mais c’est aussi l’un des plus beaux que j’ai actuellement : le travail de l’illustrateur, Rassouli, est vraiment saisissant, et l’intensit√© de ses couleurs me laisse sans voix √† chaque fois. C’est le genre d’oracle qui vient murmurer directement au cŇďur de celui qui l’utilise, sans avoir besoin de mots. Il est insaisissable, profond, et en m√™me temps d’une douceur incroyable.

? Pythia Botanica, Leila + Olive

Un oracle botanique, comme son nom l’indique, compl√®tement diff√©rent de mon Oracle Druidique des Plantes. Avec des illustrations beaucoup plus ¬ę¬†simples¬†¬Ľ, celui-ci a un petit air ancien que j’aime beaucoup, beaucoup, beaucoup. D√©couvert sur Instagram, je suis rapidement tomb√©e sous le charme de cet univers floral fait de magie et d’√©l√©gance.

Parmi les plantes qu’on peut y trouver : l’armoise, l’aub√©pine, la pervenche, la consoude, la rose, la ch√©lidoine, le liseron, la val√©riane, l’hysope, la jacinthe, le dahlia… Quelques plantes sorci√®res bien connues √©galement, telles que la jusquiame, la digitale, l’aconit, la mandragore ou encore la belladone.

Notez que la cr√©atrice de cet oracle propose un tarot assorti, l’Ophidia Rosa, que j’aime √©norm√©ment aussi, et que je me procurerai tr√®s certainement un jour.

Pythia Botanica, Leila + Olive

? Spirit Cats Oracle, Nicole Piar

Attention, avalanche de chats mignons en vue ! Craquage total pour ce superbe oracle d’une artiste ouest-am√©ricaine, d√©couverte par le biais d'[Instagram] √©galement(https://www.instagram.com/ghostkittenart/). Je suis imm√©diatement tomb√©e amoureuse de ses aquarelles, et je n’ai vraiment pas √©t√© d√©√ßue en recevant mon jeu et tous les petits tr√©sors l’accompagnant (plusieurs cartes postales, un jeton en bois, une am√©thyste √† chevrons, et j’en oublie).

Oui, je sais, √† premi√®re vue, il a l’air fluffy celui-l√† hein, mais d√©trompez-vous, il n’est pas que mignon, il est aussi tr√®s juste, les messages sont bien pens√©s et surtout tr√®s encourageants. Personnellement, je le vois comme un doudou-deck, de ceux qui font du bien quand on a besoin de douceur et de bienveillance. Avec des ronrons en bonus ‚ô•

? Shamanic Healing Oracle, Michelle A. Motuzas

Voil√† un autre deck qui fait du bien ! Un oracle aux accents primitifs qui permettent √† l’intuition de s’exprimer librement, guid√©e √©ventuellement par les diff√©rents mots-clefs pr√©sents en bas des cartes. √áa faisait un moment que je voulais un jeu avec des illustrations de ce type, un oracle √©voquant quelque-chose de primaire, d’ancestral, faisant vraiment appel √† l’instinct, permettant de saisir l’essentiel et de se reconnecter √† ses racines.

Pendant un temps, j’avais mis de c√īt√© celui de John Matthews, l’Oracle du Chamane Celte, mais outre l’utilisation abusive du mot ¬ę¬†celte¬†¬Ľ qui m’a fait tiquer dans la VF (The Shaman’s Oracle en version originale), il y a surtout quelque-chose dans l’esth√©tique et la composition des cartes qui ne me convient pas. Sans parler de son mode de fonctionnement qui m’a l’air bien compliqu√©, mais c’est une autre histoire. Finalement, j’ai bien fait d’attendre, j’ai ainsi pu faire la d√©couverte du Shamanic Healing, qui correspond parfaitement √† mes attentes.

? Celtic Lenormand, Chloe McCraken, Will Worthington

J’avais d√©j√† √©voqu√© celui-ci la derni√®re fois, en pr√©sentant le Middia Lenormand, et il ne m’aura finalement pas fallu bien longtemps avant de me le procurer. Illustr√© par Will Worthington, artiste de talent dont j’admire le travail depuis longtemps, ce deck a la particularit√© de sortir un peu du Lenny traditionnel en teintant l’ensemble d’une tonalit√© celte qui n’est pas pour me d√©plaire, mais surtout en y ajoutant plusieurs variantes et modifications de cartes.

D√©couvrant tout juste le syst√®me du Petit Lenormand lorsque je l’ai achet√©, j’avais un peu peur de ne pas pouvoir l’utiliser justement pour cette raison-l√†, peur que les diff√©rences soient trop prononc√©es et que √ßa m’embrouille plus qu’autre chose. Finalement non, ce Lenormand enrichi est un tr√®s bon compagnon, qui s’accorde sans surprise √† merveille avec mon Wildwood Tarot ainsi que les Oracles Druidiques des Carr-Gomm.

Celtic Lenormand, Chlo√ę McCracken, Will Worthington

? Harvest Moon Oracle, Kelly Isara

Peut-√™tre le seul deck de cette nouvelle liste qui m’a un petit peu d√©√ßue √† son arriv√©e, mais j’aurais sans doute l’occasion d’en reparler dans une review. Retour √† la mignonnitude, mais avec une ambiance Halloween cette fois-ci. Squelettes, chauves-souris, araign√©es et autres sorci√®res, tous les symboles de cette f√™te y sont repr√©sent√©s, accompagn√©es bien √©videmment de pierres tombales, de cercueils ainsi que d’un adorable √©pouvantail (en fait, c’est lui le responsable, c’est lui qui m’a fait craquer pour ce jeu).

J’adore Halloween, je suis faible face √† Halloween ūüėõ Ca me fait penser que j’ai un autre oracle sur ce th√®me dans ma wishlist. Et la date se rapproche… Mwahahaha !

? Mildred Payne’s Secret Pocket Oracle, Patrick Valenza

Je vous ai d√©j√† dit que j’aimais le travail de Patrick Valenza ? ūüėÄ Ce jeu-l√†, je l’ai gard√© pour la fin parce que c’est un ovni, une sorte de Petit Lenormand qui n’en est pas un, envelopp√© d’une √©paisse aura de myst√®re. Imaginez les restes d’un asile en flammes, une poup√©e presque intacte d√©couverte au milieu des cendres, une vieille blouse dissimul√©e dans un mur, avec dans la poche, ces myst√©rieuses cartes dessin√©es… O√Ļ est le vrai, o√Ļ est le faux ? Peu importe, l’ambiance est donn√©, c’est ¬ę¬†spooky¬†¬Ľ √† souhait, avec cette saveur burtonienne parfaite pour Halloween !

L’auteur racontant bien mieux que moi l’√©trange histoire de Mildred Payne, et je ne peux que vous encourager √† aller voir directement chez lui ce qu’il en est. Quant √† moi, je vous parlerai davantage de cet oracle miniature d√®s que je l’aurai suffisamment test√©, ne l’ayant en ma possession que depuis tr√®s peu de temps.

Mildred Payne's Oracle, Patrick Valenza
Ma collection d’oracles (tarots & jeux de cartes)

Ma collection d’oracles (tarots & jeux de cartes)

La divination fait partie de mes pratiques depuis mes tout d√©buts. A vrai dire, √ßa a √©t√© l’une de mes principales portes d’entr√©e vers la spiritualit√© et l’√©sot√©risme. Tarots, oracles, runes, oghams… Depuis le temps, j’ai accumul√© et cr√©√© une jolie petite collection de diff√©rents supports, essentiellement des jeux de cartes, et si je les tire habituellement pour moi-m√™me et quelques proches, il arrive qu’au d√©tour d’une rencontre, j’offre une lecture √† d’autres personnes si elles me le demandent.

Ma (relative) collectionnite s’explique aussi par le fait que tarots et oracles sont un excellent moyen de toujours avoir avec moi une s√©lection d‚ÄôŇďuvres d’un ou d’une artiste que j’appr√©cie particuli√®rement. Pour d√©corer un coin de mon Atelier, un autel de saison ou garder une illustration¬†non loin de moi une journ√©e durant, comme source d’inspiration. Du coup, c’est en images que j’aimerais vous les partager aujourd’hui, ces quelques jeux que je poss√®de, en esp√©rant peut-√™tre vous inspirer √† votre tour ūüôā

? L’Oracle Celte des Arbres, Liz & Collin Murray

Mon premier jeu de cartes ! Enfin, presque. Le tout premier √©tait un Tarot de Marseille classique de chez Grimaud, mais je ne l’ai plus en ma possession depuis tr√®s longtemps, la raison √©tant en grande partie notre manque mutuel d’affinit√©s et de compr√©hension :p Ce¬†jeu-ci en revanche, est rest√© √† mes c√īt√©s depuis le d√©but, et je l’appr√©cie toujours autant apr√®s toutes ces ann√©es. C’est gr√Ęce √† ce jeu que je me suis prise de passion pour l’univers sacr√© des oghams.

C’est mon petit vieux, m√™me s’il a encore l’air tout neuf. La version que je poss√®de est la premi√®re du deck, datant de l’√©poque o√Ļ il √©tait vendu dans une bo√ģte en bois, et se nommait encore¬†Tarot Celte des Arbres.

‚ěł Review √† d√©couvrir par ici.

? L’Oracle des Druides¬†& l’Oracle Druidique des Plantes, Philip & Stephanie Carr-Gomm

Celui avec les animaux est le deuxi√®me plus ancien de mes jeux, et sans aucun doute celui qui a le plus voyag√© avec moi. C’est mon compagnon de toujours, et je m’en suis servi √† peu pr√®s partout : √† la fac, dans des parcs, dans des bois, au bord de la mer, dans des bars, chez de nombreuses personnes… Bref, il a du v√©cu le bougre et √ßa commen√ßait vraiment √† se voir. R√©cemment, je l’ai donc d√©lest√© de ses bordures histoire de lui redonner un petit coup de jeune.

Quant √† son compagnon v√©g√©tal, je me le suis procur√© longtemps¬†apr√®s, mais je l’aime tout autant.¬†Ils fonctionnement √©videmment √† merveille ensemble, et je m√©lange la plupart du temps les deux decks pour les interpr√©ter ensemble, sans aucune distinction si ce n’est la couleur du dos de carte (vert for√™t pour l’un, bleu sombre pour l’autre, mais c’est assez facile de passer outre).

Oracles des Druides et des Plantes, Philip et Stephanie Carr-Gomm

? The Wildwood Tarot, John Matthews & Mark Ryan

Le deck¬†qui m’accompagne partout, tout le temps. Le Wildwood, c’est un peu mon tarot de survie, celui que j’emm√®ne sur une √ģle d√©serte le jour o√Ļ je m’y retrouve en exil (ne me demandez pas pourquoi). Tout comme les deux pr√©c√©dents, il est illustr√© par Will Worthington, et si on met un instant de c√īt√©¬†la d√©plorable qualit√© des cartes, je l’adore.

Je l’ai all√©g√© de ses bordures il y a quelques mois (39 grammes en moins !), et les images ne s’en portent que mieux. C’est d’ailleurs apr√®s avoir d√©coup√© celui-ci que j’ai choisi de le faire √©galement pour les deux oracles pr√©c√©dents. L’√©dition que je poss√®de est en anglais, la toute premi√®re, pr√©sentant un dos de carte vert uni, sans les arbres entrelac√©s qui ont √©t√© ajout√©s sur les versions ult√©rieures.

? Clow Cards

Changement complet d’ambiance, avec les Cartes de Clow, issues de l’univers de Card Captor Sakura, un anime que je regardais √©tant gamine en compagnie de ma sŇďur √† grands renforts de g√Ęteaux ap√©ro. Il a une grande valeur sentimentale celui-l√†, parce qu’il ne me rappelle que de bons moments !

C’est un jeu que je voulais dans sa version japonaise, pour¬†avoir des cartes d’excellente qualit√© avec les illustrations originales de CLAMP. Malheureusement, cette √©dition est rest√©e introuvable pendant tr√®s longtemps, ou alors √† des prix compl√®tement hallucinants. Je m’√©tais donc fait une raison, jusqu’√† ce qu’une r√©√©dition sorte il y a quelques ann√©es √† l’occasion de l’anniversaire de l’anime. Le temps de le faire venir du pays du soleil levant, et le Livre de Clow √©tait enfin dans mes mains… (j’ai rajeuni d’au moins 12 ans¬†ce jour-l√† ūüėÄ )

Cartes de Clow

? Les Cartes Divinatoires d’Algariel, Alcide Nathana√ęl

Celui-ci a √©t√© un coup de cŇďur qui m’a tr√®s rapidement fait craquer. Contrairement √† mon habitude, j’ai me le suis procur√© quasiment tout de suite¬†apr√®s l’avoir d√©couvert. J’ai aussit√īt accroch√© avec son atmosph√®re profonde et ses illustrations pleines de possibilit√©s, teint√©es d’une note de douce nostalgie (et ce dos de carte, graou ‚ô• ). Pour aller dans ce sens et lui donner un fini suppl√©mentaire, j’ai noirci la tranche des cartes le jour o√Ļ j’ai re√ßu mon paquet.

C’est un excellent jeu en tirage intuitif (il n’y a d’ailleurs aucun mot-clef influen√ßant l’interpr√©tation des cartes et le livret blanc ne vous donnera pas plus d’indices) qui laisse √©norm√©ment de place √† l’imagination, √† la r√™verie, √† la contemplation, mais aussi au souvenir.

? Le Tarot Noir, Justine Ternel & Matthieu Hackière

Le deck qui m’a finalement r√©concili√©e avec le Tarot de Marseille apr√®s hum… 15 ans ? C’est incroyable de constater √† quel point j’ai pu lutter avec mon premier Marseille alors qu’avec celui-ci, √ßa a √©t√© tout seul. Je veux dire, les symboles sont plus ou moins les m√™mes hein. Bien s√Ľr, le Tarot Noir est une r√©interpr√©tation, mais dans l’ensemble, il ne s’√©loigne pas tellement de l’original, et les mineures qui m’ont tant pos√© probl√®me √† l’√©poque ne sont pas plus illustr√©es ici… Mais il y a ce feeling particulier et inexplicable qui fait que je l’aime √©norm√©ment, avec¬†ses cartes immenses et dor√©es.

Le Tarot Noir, c’est mon pr√©cieux. Et d’ailleurs, je ne l’utilise pour¬†personne d’autre que moi-m√™me.

Le Tarot Noir, Justine Ternel et Matthieu Hackière

? Les Cartes de Vision

Si le nom ne vous dit rien, c’est normal !¬†Il ne s’agit pas d’un jeu divinatoire √† proprement parler (encore que… ), mais d’une partie des cartes d’un jeu de soci√©t√© tr√®s sympa, Mysterium. Un m√©lange entre le Cluedo et le Dixit dans lequel une victime de meurtre devenue fant√īme doit faire deviner l’identit√© du coupable aux m√©diums r√©unis pour une s√©ance de spiritisme, lors de la nuit de Samhain, en leur sugg√©rant des pistes √† l’aide¬†des Cartes de Vision.

Avant m√™me de jouer la premi√®re partie, j’ai eu l’id√©e de me servir de ces cartes comme support de divination, et je n’ai pas √©t√© d√©√ßue tant les illustrations sont riches en symboles et permettent une immense libert√© d’interpr√©tation. Depuis, j’ai m√™me achet√© l’extension pour ouvrir encore plus de possibilit√©s avec encore plus de cartes !

Cartes de Vision, sorties du jeu de société Mysterium

? The Middia Lenormand,¬†Klara SpaliŇĄska

Le Petit Lenormand conna√ģt un regain d’int√©r√™t depuis quelques temps, et j’avoue bien volontiers avoir succomb√© √† la tentation √† force d’en voir plus ou moins partout. Je suis encore au tout d√©but de l’apprentissage de ce syst√®me, et le Middia est mon premier deck de ce type.

J’ai longtemps h√©sit√© √† m’offrir le Celtic Lenormand (Will Worthington, √©videmment) mais vu les modifications et ajouts de cartes qu’il comporte, je vais plut√īt me le garder de c√īt√© pour plus tard. Pour le moment, je pr√©f√®re apprendre le Petit Lenormand avec un jeu dont les symboles sont clairs au premier regard, et non teint√©s d’une culture en particulier. Le Middia est parfait pour √ßa, tr√®s¬†agr√©able √† regarder et √† manipuler, que demander de plus ?

? L’Oracle d’Ishsaar, Yuna Minha√Į Dekebat

Le dernier ajout √† ma collection, un deck auto-√©dit√© encore en cours de ¬ę¬†test¬†¬Ľ et d’√©tude en ce moment puisque je l’ai re√ßu en tout d√©but de mois. Je ne vais donc pas m’√©tendre trop dessus aujourd’hui, simplement vous montrer de quoi il a l’air (la tranche des cartes a √©t√© noircie par mes soins).

‚ěł Review √† d√©couvrir par ici.

Oracle d'Ishsaar, par Yuna Minha√Į

Ainsi se termine cette¬†liste des jeux de cartes actuellement en ma possession, relativement courte finalement. Ma wishlist en revanche, est longue comme le bras, mais je reste finalement assez s√©lective en mati√®re de tarots et d’oracles. Je pr√©f√®re prendre mon temps avant de me d√©cider √† ajouter un nouveau compagnon √† ma collection. Comme je le disais auparavant, j’utilise √©galement d’autres supports de divination tels que les runes ou les oghams, la plupart √©tant cr√©√©s de mes blanches mains, mais il feront l’objet d’un autre article, un autre jour¬†ūüėČ